09/07/2011

Attaques contre Mark MULLER : La position contradictoire du Parti socialiste

Cette semaine, dans un communiqué de presse, le Parti Socialiste attaque Mark MULLER. Il reproche à ce dernier le fait de louer un appartement de sept pièces pour CHF 2'000.- plus les charges.

Est-ce que Mark MULLER a commis quelque chose d’illégal ? Pas du tout ! Il loue un appartement dans un immeuble appartenant à un propriétaire privé, qui donne en location ses appartements à qui il le souhaite.

La situation est en fait la suivante : le propriétaire en question n’a pas le droit de fixer un loyer plus élevé, car la LDTR (Loi sur les démolitions, transformations et rénovations des maisons d'habitation) le lui interdit.

Rappelons que la LDTR a été voulue par la Gauche.

Relevons la contradiction de la position du PS : Il reproche l’application et le respect d’une loi qu’il a lui-même voulue !

Alors, n’aurait-il pas fallu prévoir l’article suivant : « La présente loi s’applique uniquement aux sympathisants, aux élus et aux électeurs de gauche » ?

Si on suit le PS, il aurait également fallu prévoir un article spécial dans la LDTR permettant aux personnes qui ne sont pas dans le besoin, de ne pas se soumettre à la LDTR et de choisir de payer un loyer plus élevé que celui fixé par cette loi.

Par ailleurs, pourquoi le PS ne balaye-t-il pas devant sa propre porte ? On apprend cette semaine que Mme Sandrine SALERNO loge dans un immeuble appartenant à la Caisse de pension de… la Ville de Genève, alors même qu’elle est Conseillère administrative en charge du Département des Finances de la… Ville Genève et qu’elle préside la caisse de pension précitée une année sur deux.

On a aussi appris qu’elle payait un loyer de CHF 2002.- pour un 100m2, mais de cela, le PS n’en parle pas, comme par hasard.

19:06 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.