26/06/2012

Le recours du MCG contre l’élection de Pierre Maudet a été sèchement rejeté: les mauvais perdants ont à nouveau perdu!

Dimanche 17 juin 2012: Pierre Maudet est brillamment élu au Conseil d'Etat avec plus de 11'000 voix d'avance sur Anne Emery-Torracinta (PS) et avec plus de 12'000 voix d'avance sur Eric Stauffer (MCG).

Qu'a fait le MCG, malgré la victoire incontestable de Pierre Maudet?

Il a décidé d'interjeter un recours contre l'élection de ce dernier pour d'obscures raisons que même les représentants du MCG n'ont probablement pas très bien saisies.

Tout le monde s'accordait à dire en apprenant l'existence de ce recours que les représentants du MCG étaient des mauvais perdants et que leur comportement était pathétique.

On a appris cet après-midi la très bonne nouvelle, selon laquelle la Chambre administrative de la Cour de justice avait sèchement rejeté le recours du MCG.

Selon la Chambre administrative de la Cour de justice citée par la "Tribune de Genève" «C'est à tort, écrit ainsi la Chambre que les recourants voient dans les éléments qu'ils avancent des irrégularités. Non seulement ils n'apportent aucun fait précis qui soit étayé par des pièces, mais en tout état ces éléments sont inaptes à influencer le résultat de l'élection, M. Maudet ayant obtenu un nombre de voix nettement plus élevé que tous les autres candidats, y compris l'un des recourants».

Toujours selon la "Tribune de Genève", le MCG se réserve le droit d'interjeter un recours au Tribunal fédéral ou de déposer des plaintes pénales.

Le MCG va-t-il entreprendre ces démarches et se ridiculiser encore plus ?

A voir...les représentants du MCG en sont en tous les cas tout à fait capables et ils ne se rendent manifestement pas compte du fait, qu'en agissant ainsi, ils perdraient encore plus le peu de crédibilité qui leur reste.

En attendant, le plus important, c'est que le recours dilatoire et de mauvaise foi des mauvais perdants a été rejeté et que Pierre Maudet va prêter serment le vendredi 29 juin 2012!

 

 

Andreas Dekany

 

18:22 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.