29/01/2016

Mon hommage à David Bowie

J’ai décidé de rendre hommage à David Bowie sous la forme d’une auto-interview, on fait bien des selfies…alors pourquoi pas des auto-interviews ?

Question classique : où te trouvais-tu quand tu as appris la mort de David Bowie ? : J’étais chez ma grand-mère à Budapest, assis sur un vieux fauteuil et j’étais en train de regarder CNN. Il était entre 8h30 et 9heures du matin le lundi 11 janvier 2016. Tout à coup, je vois le titre suivant s’afficher en bas de l’écran de la télévision sous le slogan « Breaking news » : « David Bowie dies aged 69 » !

Qu’as-tu ressenti à ce moment-là ? Je n’ai d’abord pas voulu y croire, je pensais que j’étais en train de rêver, que j’avais mal vu. Ensuite, quand j’ai réalisé que c’était vrai, j’ai ressenti une immense tristesse.

Quel est ton premier souvenir de David Bowie ? Lors des fêtes de fin d’année de 1993 je m’étais acheté le double CD « The singles collection » une compilation des singles de David Bowie entre 1969 et 1993. C’est là que j’ai découvert ce chanteur génial et ses chansons les plus connues comme Let’s dance, Young Americans, Space odity, Ashes to Ashes, Ziggy Stardust etc. Ce qui m’a tout de suite frappé, c’est la diversité dans le style des chansons. Il y en a certaines qu’on peut apprécier lors de la première écoute, comme par exemple « Let’s dance », « China Girl », en revanche, pour d’autres, il faut les écouter plusieurs fois pour pouvoir les apprécier, l’exemple qui me vient à l’esprit est la chanson « Heathen » de l’album du même nom ou « Lazarus » qui est sur son dernier disque, "Blackstar" sorti au début de cette année.

As-tu eu l’occasion de voir David Bowie en concert ? Oui, j’ai eu cette chance une seule fois, en date du 24 octobre 2003 au Hallenstadion de Zurich. C’était juste après la sortie de l’album « Reality ». C’était vraiment un grand moment de le voir en live. Je connaissais ses chansons par cœur. ARTE avait diffusé le film du concert à Paris en 2002, que j’avais enregistré sur une cassette VHS (eh oui !) et je me souviens que je regardais cette vidéo en boucle à la fin de l’année 2002, c’était vraiment une performance extraordinaire et je voulais absolument assister à un concert de David Bowie, ce que j’ai pu faire en octobre 2003, juste avant qu’il arrête de faire des tournées, en 2004, à cause de problèmes de santé. Il devait venir au Paléo Festival de Nyon en juillet 2004, j’avais même pris les billets, il n’est hélas jamais venu et il n’a plus jamais fait de tournées par la suite. J’ai eu la chance de voir un de ses concerts. Le concert au Hallenstadion était très réussi, une très grande performance de la part de David Bowie, qui avait duré au moins 2 heures 30 et il avait chanté 24 chansons. Un DVD du "Reality tour" est sorti il y a quelques années, je le recommande à toutes celles et à tous ceux qui ne connaissent pas très bien David Bowie et qui souhaiteraient le découvrir.

Quel est ton disque préféré de David Bowie ? Il y en a eu tellement et c’est difficile d’en choisir un mais je dirais que celui qui m’a le plus marqué est « 1. Outside » paru en 1995, un disque de genre rock industriel et expérimental, dont une illustration parfaite est la chanson « Heart’s filthy lesson ». Je pourrais aussi citer le disque « Heathen » qui a été mon disque de chevet en 2002 et en 2003.

Quelle est ta chanson préférée de David Bowie ? Là encore, la question n’est pas facile. Je dirais que c’est la version live de « Changes » interprétée lors de la tournée Heathen en 2002, avec notamment la bassiste au talent fou, qui a une très belle voix : Gail Ann Dorsey. Cette chanson apparaît dans le film diffusé par ARTE, voici le lien pour écouter ce chef d’œuvre sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=IJSv6JXKS_I

Sinon, une autre chanson que j'ai toujours beaucoup de plaisir à écouter est la version live de "Rebel Rebel"interprétée lors du Reality tour de 2003. Si vous avez de la peine à vous réveiller le matin, le fait d'écouter cette chanson pourrait vous aider:

https://www.youtube.com/watch?v=eF551z9KlA8

 

 

 

 

 

 

 

 

17:49 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook