20/07/2016

QUEEN À BUDAPEST LE 27 JUILLET 1986 : L’HISTOIRE D’UN CONCERT HISTORIQUE !

Budapest, le 27 juillet 1986, il y a presque 30 ans, c’est la date d’un concert exceptionnel, dont le théâtre est le Népstadion (Stade du peuple, qui s’appelle aujourd’hui : stade Ferenc Puskàs du nom du footballeur hongrois mondialement connu) :

C'est le concert du légendaire groupe britannique Queen !

L’organisation d’un tel concert peut paraître banale de nos jours, à l’heure de la libre circulation des personnes et des capitaux au sein de l’Union européenne.

Il faut toutefois se situer dans le contexte de l’époque ; le mur de Berlin est encore là, certes plus pour longtemps mais personne ne pouvait se douter en 1986 qu’on allait assister à sa chute un peu plus de trois ans plus tard.

Par ailleurs, les régimes communistes et les groupes de rock n’roll de l’Ouest ne faisaient pas forcément bon ménage.

Le régime en vigueur sous Jànos Kàdàr qui dirigeait la Hongrie n’avait certes rien à voir avec le régime totalitaire roumain ou est-allemand de l’époque, l’organisation d’un tel concert était malgré tout loin d’être évidente.

Il fallait non seulement avoir l’accord du Parti unique mais il fallait en plus avoir les devises nécessaires pour pouvoir payer le groupe.

Le grand mérite de l’organisation du concert de Queen à Budapest revient principalement à Làszlo Hegedüs, le dirigeant de la société hongroise organisatrice de concerts, Multimedia Kft.

Làszlo Hegedüs avait déjà pris contact avec le manager de Queen, Jim Beach, en 1983 et il lui avait demandé si un concert en Europe de l’Est intéressait le groupe.

Les discussions ont duré plusieurs années.

Il fallait tout d’abord obtenir l’accord, au moins tacite, du Parti unique pour organiser un tel concert.

Malgré quelques critiques dues au prix élevé des billets et aux  devises en dollar qui devaient être avancées, les autorisations pour organiser le concert ont pu être obtenues rapidement et assez facilement.

D'après les témoignages de l'époque, un grand nombre de dirigeants du Parti unique ont assisté au concert.

L'armée avait même été appelée à l'aide afin de fournir l'électricité nécessaire pour ce genre de concert.

D’après les informations qui ont pu être obtenues, Queen demandait 220'000.- dollars par concert lors de la tournée de 1986.

Les organisateurs ont été en mesure de réunir 110'000.- dollars et le manager de Queen Jim Beach et les Hongrois ont eu l’idée de réaliser un film du concert à Budapest, dont les bénéfices serviraient à payer au groupe les 110'000.-dollars manquants.

L’excellent film du concert dont le titre est « Hungarian Rhapsody-Queen Live in Budapest » permet aux personnes qui n’ont pas eu la chance d’y assister (comme moi) de revivre cet évènement exceptionnel.

C’était en effet une des premières fois qu’un groupe de rockn'roll aussi populaire et apprécié que Queen faisait un concert de cette ampleur de l’autre côté du rideau de fer.

Le film du concert peut être intégralement visionné sous le lien suivant :

https://www.youtube.com/watch?v=8cTiLQiSsoE

Ce film est très bien fait. Il montre non seulement le concert mais également les balades du groupe à Budapest.

Le tour en bateau sur le Danube à l’occasion duquel Freddie Mercury demande si le Parlement de Hongrie est à vendre, combien de chambres à coucher il contient et combien il coûte est resté dans toutes les mémoires.

Enfin, ce qui prouve à mon sens une fois de plus que Freddie Mercury était non seulement un chanteur extrêmement talentueux mais également une personne exceptionnelle est l’anecdote suivante :

En arrivant à Budapest, Freddie Mercury a insisté pour apprendre et pour chanter une chanson en hongrois pendant le concert, ce qu’il a fait.

Freddie Mercury a en effet chanté la chanson hongroise "Tavaszi szél" (vent du printemps) lors du concert du 27 juillet 1986.

La performance est d’autant plus remarquable et respectable que le hongrois est une langue très difficile.

Freddie Mercury avait noté les paroles en phonétique sur sa main, afin d’être sûr que sa prononciation soit la plus juste possible.

Cette chanson peut être écoutée sous le lien suivant :

https://www.youtube.com/watch?v=C2O4dZgAIcU

Je n’ai malheureusement pas pu assister au concert de Queen à Budapest mais toutes les personnes que je connais et qui y étaient m’ont raconté la même chose : c’était un moment exceptionnel, unique et...n’ayons pas peur des mots : c’était un moment historique !

 

 

Andreas Dekany

14:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.